Seite-17-iStock-512146528.jpg

L’AIC ouvre une ère nouvelle pour la Formation pratique

04 avril 2019 / Annina Studer
L’attestation individuelle de compétences AIC est bien davantage qu’un document de plus dans un dossier de candidature. Elle permet à la FPra de bénéfi cier d’une large reconnaissance et aux employeurs d’y voir plus clair. Les titulaires d’une FPra en profi tent directement: l’AIC augmente leurs chances d’accéder au monde du travail.

Qu’est-ce qu’une AIC?

Aujourd’hui déjà, une AIC est délivrée aux jeunes qui échouent à la procédure de qualification de l’attestation fédérale de formation professionnelles (AFP). Cette AIC complète leur certificat d’apprentissage. Elle certifiée, sous une forme standardisée et aisément compréhensible, les compétences opérationnelles que le titulaire a acquises durant sa formation.

Ainsi, l’employeur voit immédiatement ce qu’un candidat est capable de faire et peut de ce fait envisager les possibilités d’engagement. L’AIC constitue ainsi un instrument important de l’intégration professionnelle.

L’AIC constitue ainsi un instrument important de l’intégration professionnelle.

Jusque-là, les employeurs ne savaient jamais vraiment ce que les titulaires d’une FPra étaient capables de faire. En eff et, il n’y a pas, à l’issue d’une Formation pratique, de procédure de qualification attestant le niveau de formation de la personne. Certes, le cursus de formation repose sur un programme standardisé, mais l’examen est individuel et se concentre sur les compétences acquises.

A cela s’ajoute le fait que, jusqu’à présent, les entreprises formatrices ont diversement mis en oeuvre la FPra et évalué très différemment les compétences des apprentis.

Mais cela va changer avec l’introduction d’une attestation individuelle de compétences pour les titulaires d’une FPra et reconnue par la branche.

Les entreprises formatrices ont diversement mis en oeuvre la FPra.

Pourquoi une AIC pour la FPra?

Désormais, les jeunes qui ont achevé une FPra doivent également pouvoir bénéficier d’une AIC. La décision appartient à l’organisation du monde du travail (OrTra) compétente, à la demande d’INSOS, et sur la base du «Guide concernant l’attestation individuelle de compétences AIC» (juin 2018).

Elaboré par la Confédération, les cantons et les OrTra, ce guide recommande l’utilisation de l’AIC pour la FPra (et d’autres formations de deux ans standardisées en dehors du cadre de la formation professionnelle initiale), car elle favorise l’intégration des titulaires d’une FPra et des jeunes sans titre formel.

L’AIC est déjà appliquée pour quatre professions FPra (logistique, menuiserie, secrétariat et intendance). INSOS Suisse est en contact avec d’autres OrTra. Son objectif: développer une AIC reconnue par la branche pour le plus grand nombre de métiers possible!

L’AIC est déjà appliquée pour quatre professions FPra.

Comment se conçoit une AIC pour la FPra?

En tant que responsable de la FPra, INSOS Suisse demande à l’OrTra concernée l’extension de l’AIC à la FPra. En collaboration avec l’OrTra concernée, les spécialistes d’INSOS – les représentants des entreprises FPra – développent l’AIC. L’attestation est semblable à celle des formations initiales AFP, mais sa structure peut être affinée et simplifiée. Selon les cas, les compétences difficiles à maîtriser sont supprimées.

L’Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle (IFFP) informe et conseille les OrTra et les organismes responsables tels qu’INSOS et, si nécessaire, les accompagne tout au long du processus. L’OrTra détermine quelles sont les compétences de niveau AFP qui sont requises sur le marché du travail. Pour leur part, les spécialistes INSOS savent d’expérience quelles sont les compétences que les apprentis en situation de handicap peuvent acquérir en deux ans.

C’est ainsi que prend forme une attestation de compétences applicable dans la pratique, qui soit pertinente pour tous et qui certifie de façon claire et compréhensible les ressources et les capacités individuelles. Une fois testés sur le terrain et évalués, les documents élaborés (programme de formation, AIC, instructions éventuelles) ont force obligatoire.

L’attestation est semblable à celle des formations initiales AFP, mais sa structure peut être affinée et simplifiée.

Quand une entreprise a-t-elle accès une AIC?

Les entreprises formatrices qui souhaitent utiliser une AIC existante pour leurs apprentis FPra doivent se conformer au programme correspondant de formation de deux ans et aux indications s’y rapportant.

Les entreprises doivent

  • s’annoncer auprès d’INSOS,
  • respecter les instructions relatives à la FPra
  • et détenir une autorisation de former INSOS.

Que signifie l’AIC pour INSOS?

INSOS ne peut obtenir des OrTra une extension de l’AIC à la FPra que si elle peut en assurer la qualité. Concrètement, cela signifie que toutes les entreprises respectent les directives et établissent l’AIC conformément à la vérité.

INSOS a d’ores et déjà développé divers instruments qualité:

  • Rencontres de branche dans le cadre de la journée d’étude (mai)
  • et les rencontres «échange»
  • Formations spécialisées sur la FPra et l’AIC
  • Saisie des contrats d’apprentissage chez INSOS
  • Visites (réciproques) et conseils
  • Matériel pédagogique commun pour l’enseignement de la culture générale et l’enseignement spécialisé

Pourquoi une nouvelle ère?

À l’avenir, et pour autant que les OrTra participent, les titulaires d’une FPra pourront ajouter à leur dossier de candidature une AIC avec le logo de l’OrTra compétente. Elle complète le certificat d’apprentissage et fait état des compétences effectives d’une personne.

L’AIC est un instrument moderne pour l’intégration et l’inclusion.

  • L’intégration parce que l’AIC-FPra se réfère à des grilles de compétences standard.
  • L’inclusion parce que les compétences opérationnelles de chaque métier peuvent être affinées, simplifiées et combinées individuellement.

Du point de vue de son concept, la FPra reste accessible à tous. L’AIC lui confère une plus grande reconnaissance.

L’AIC est un instrument moderne pour l’intégration et l’inclusion.

Journée d’étude > Inscrivez-vous!

Il reste encore quelques places pour la Journée d’étude «De la FPra à l’AIC»
> délai d'inscription: 2 mai 2019.

  • Quand / Où: 16 mai 2019
  • Contenu: l'occasion de débattre de l’importance de l’AIC pour le développement de la FPra et de faire le point sur son application.
  • Public-cible: La journée s’adresse aux prestataires FPra et aux partenaires du dispositif.
  • Infos / Inscription: www.insos.ch > Événements

 

 

 

 

Photo: image prétexte / iStock

Votre commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

et recevez :

Je m’abonne

Bien entendu, nous n’utilisons votre adresse e-mail que pour la newsletter. Vous pouvez facilement vous désabonner.